© 2019 by Caroline Planque

  • Instagram

HIGHWAY BLUES

À l'âge de treize ans, je découvre pour la première fois l'Ouest américain, qui laisse dans ma psyché une marque indélébile doublée d'une fascination pour les grands espaces, où le regard ne connaît aucune limite.

 

Aujourd'hui, la quête de ces espaces de liberté absolue demeure cependant toujours aussi prégnante et pressante. S'abandonner à la route, se découvrir et se réinventer sans contraintes au gré de l'horizon qui défile, se laisser aller à la fluidité de l'instant présent sans cesse renouvelé, capter et se remplir du magnétisme de ces paysages millénaires, où tout paraît possible.

 

De station-service en station-service, au rythme des rencontres improbables agrémentées de café insipide, imaginer la possibilité de jeter l'ancre pour se réinventer un quotidien affranchi des codes et des attentes communément admis. Explorer, encore et toujours, cet espace de liberté infini qui se décline à l'intérieur comme à l'extérieur.